Un monde de fins sans fin

Publié le par DAI

« La fin : et après ? » La question telle que posée permet d’envisager la fin comme une sorte de "finalité transitoire", un des possibles contenu dans un tout sans finalité, sans achèvement, sans forme achevée (à l’encontre de théories postulant une fin de l’Histoire). L’individu, lui, ressent par ailleurs bien souvent ce besoin de penser un "après" : il semble en fait que ces deux propositions puissent être dépassées en choisissant d’adopter, notamment, une posture plus inclusive

 

 

Lire la suite

Publié dans Sociologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article